Nous situer

HOPIA clinique vétérinaire
49 • 51 rue des Chantiers
78000 Versailles


Arrivée directe de Paris en provenance de l'A86 première sortie Versailles
Clinique sur la droite après un dos d'âne.
En provenance de Versailles Centre Château : après le grand pont de la voie de SNCF
Clinique sur la gauche

Nos horaires

OUVERT 24H/24 & 7J/7

Consultations sur RDV :
Du lundi au vendredi : 8h00 • 20h00
Samedi : 8h00 • 19h00

URGENCES JOUR & NUIT

Anesthésie
à la Clinique Hopia Versailles Grand Parc

 

Our foreign clients are most welcome !
All our veterinarians are fluent in English !

Les domaines d’application de notre service d’anesthésie

  • Générale
  • Loco-régionale
  • Locale

Fixez un rendez-vous
pour une anesthésie

(L’animal doit être à jeun 12h avant l’intervention)

Les différents types d’anesthésie

L’anesthésie générale

L’anesthésie générale correspond à un état d’endormissement complet. En médecine vétérinaire, c’est la technique la plus utilisée. L’endormissement est obtenu en administrant à l’animal un médicament anesthésique. Celui-ci peut être administré essentiellement par voie injectable ou par inhalation de gaz. A la clinique Hopia, l’association des deux méthodes est la technique la plus utilisée.

L’anesthésie loco-régionale

La clinique propose depuis peu un service d’anesthésie loco-régionale. Elle correspond à la suppression de la douleur d’une partie du corps sans que l’animal soit complètement endormi (contrairement à l’anesthésie générale). Néanmoins, afin que l’animal reste immobile, il est souvent sous sédatif.

Cette technique peut également être proposée chez des animaux présentant des contre-indications à l’anesthésie puisqu’elle permet de réduire les doses des autres molécules anesthésiques. Elle est donc particulièrement indiquée chez les animaux souffrant d’un problème cardiaque par exemple chez qui l’endormissement complet est plus risqué.

L’anesthésie locale

L’anesthésie locale est simple. Elle se réalise alors que votre animal est parfaitement conscient, parfois sous léger sédatif si nécessaire. Elle est utilisée pour une biopsie cutanée de petite taille par exemple. Pour obtenir une petite zone de peau anesthésiée, il suffit de réaliser des micro-injections sous-cutanées de lidocaïne, un anesthésique local.

Déroulé d’une anesthésie

Comme chez l’homme, à chaque anesthésie générale est associé un risque. Il est plus ou moins important selon le type d’intervention réalisée et selon l’état clinique de l’animal. Il est donc primordial de connaître ses antécédents médicaux (maladies cardiaques, hépatiques, rénales) afin d’adapter le protocole et les molécules anesthésiques utilisés.

C’est pourquoi un bilan sanguin pré anesthésique ou d’autres examens complémentaires appropriés à la situation médicale de votre compagnon (bilan cardiaque par exemple) vous seront proposés.

En pratique, un cathéter veineux est placé sur le membre antérieur. Les molécules anesthésiques (d’action très brève) préalablement choisies en fonction de l’état de santé de votre animal et l’intervention réalisées sont alors injectées, directement dans la veine. Quelques secondes plus tard, votre animal est endormi et une sonde est immédiatement placée dans la trachée afin de lui apporter de l’oxygène. Celui-ci est un transporteur qui permettra de véhiculer jusqu’aux poumons un gaz anesthésique (isoflurane ou sévoflurane) tout au long de la procédure. Les gaz étant rapidement éliminés de l’organisme à la faveur de la respiration, le réveil est toujours très rapide et de très bonne qualité.

A la clinique Hopia, nous possédons des « ventilateurs » ce qui nous permet de réaliser la respiration assistée. La respiration est contrôlée par une machine soit manuellement, soit automatiquement. La perfusion/ventilation des poumons devient optimale, ce qui a pour conséquence une réduction importante du risque anesthésique.

Chien dans un bloc opératoire
Electro-cardioscope

Tout le long de l’anesthésie générale, les principales fonctions vitales de l’animal sont étroitement surveillées :

  • La température est suivie par deux sondes, rectale et/ou œsophagienne
  • Le rythme cardiaque est suivi par un électrocardiogramme
  • La saturation du sang en oxygène est contrôlée par un capteur placé sur la langue
  • La fonction respiratoire est suivie par la teneur du sang en dioxyde de carbone ainsi que par les fractions inspirées et expirées en gaz anesthésiques
  • La pression artérielle est constamment mesurée de manière invasive (grâce à un cathéter placé dans une artère) ou non-invasive (grâce à un brassard placé autour d’un membre ou de la queue)

L’anesthésie générale réalisée ainsi (anesthésie gazeuse + ventilation assistée + surveillance efficace assurée par des machines et un professionnel) est une procédure très sûre pour votre compagnon.

A la clinique Hopia, une assistante vétérinaire est dédiée exclusivement à la surveillance anesthésique au cours de chaque intervention.

Prise en charge de la douleur

Après une chirurgie, votre animal peut présenter de la douleur pendant plusieurs heures à plusieurs jours.

La clinique Hopia met un point d’honneur à prendre en compte la problématique de la souffrance animale.

La douleur est donc prise en charge de façon multimodale afin que l’hospitalisation post-opératoire de votre animal soit la plus confortable possible. Nous établissons des scores cliniques de la douleur et nous administrons si besoin jour et nuit des dérivés morphiniques puissants par voie injectable ou percutanée sous forme de patchs. Dès que votre compagnon est en état de tolérer un sevrage en ces antalgiques puissants, il vous est rendu pour la suite de la convalescence à la maison.

lapin

Découvrez nos services d’oxygénothérapie et de cellules souches.

Vous souhaitez d’autres informations ?

Retrouvez toutes nos actualités et publications

vet-facebook-colorvet-logo-youtube-colorvet-instagram-color
chien ordinateur

Ils nous ont fait confiance

hopia-veterinaire-etoiles-avis

15 septembre 2017

La petite teckel de 7 ans (Fanny) de mes parents a eu une grosse hernie cervicale qui n’avait pas été détectée et sa santé se trouvait alors en grand danger. Fanny a été amenée d’urgence à la Clinique Vétérinaire du Dr Bozon à Versailles et opérée sous 48h. Il s’agissait d’une opération à haut risque, elle est restée 10 jours à la Clinique et quotidiennement le Dr Bozon ainsi que son équipe m’ont donné des nouvelles rassurantes et permis de lui rendre visite tous les jours (y compris le dimanche) avec le meilleur accueil. Aujourd’hui (2 mois après), Fanny est complètement remise. L’intervention, la disponibilité et l’humanité ainsi que les soins attentifs et chaleureux de l’équipe du Dr Bozon m’ont beaucoup touché et permis à Fanny de reprendre vie. Il y a un avant et un après Clinique Vétérinaire du Dr Bozon.

MagaliVerza

Nous sommes à votre écoute, laissez-nous votre avis